Partenaires
Affichez votre bannière ici



 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs  AlbumAlbum   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Fred Brilloux, spécialiste du guidage
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Carnavenir Index du Forum -> Quiz du Spécialiste
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Nico 49
Site Admin


Inscrit le: 05 Déc 2008
Messages: 1741
Localisation: Maine-et-Loire (Nord Anjou)
Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2014 ]
[ Adhérent 2015 ]
[ Membre du Bureau ]

MessagePosté le: Mar Nov 18, 2014 10:07 pm    Sujet du message: Fred Brilloux, spécialiste du guidage Répondre en citant

Non, vous ne rêvez pas : c'est le grand, l'unique, l'incontournable, le meilleur de tous les temps, le formidable, le magnifique, l'ingénieux, le plus drôle, le plus...... euh ?!? Rolling Eyes ....j'ai p'têtre trop chargé la présentation là Embarassed ..... Laughing

Bon allez, plus sérieusement, et plus simplement ; Fred nous fait la gentillesse de bien vouloir participer à ce quizz Cool Je ne vais bien-sûr pas faire la présentation à sa place, mais, il faut reconnaître, que, le personnage, même s'il est modeste, est un acteur reconnu de notre passion ; son regard peut donc être intéressant Wink

Merci à toi Fred !

Comme le veut la rubrique, on va d'abord le laisser se présenter, avant de lui poser nos questions.

Même si c'est précisé dans le règlement, nous insisterons, Pierrot et moi, sur un point : ses emplois du temps n'étant pas forcément des moins chargés ; ne soyez pas impatients de ses réponses ; il fera selon ses dispos, c'est déjà cool qu'il ait accepté !


_________________
La France, haut lieu de la pêche ?
Réalisable !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Fred B



Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 31
Localisation: Touraine
Groupes d'utilisateurs: Aucun

MessagePosté le: Jeu Nov 20, 2014 6:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut les amis,
Moniteur guide de pêche depuis dix ans et toujours l’envie de réaliser ou de participer à de nouvelles aventures…

Je pêche depuis quelques années maintenant, mes premiers coups de lignes en compagnie de mon père m’ont lancé dans cet univers que je ne quitte que très peu. Je ne compte pas les milliers d’heures passées conjointement avec le milieu aquatique et son environnement.

C’est ainsi qu’après plusieurs jobs et un licenciement économique l’idée de trouver une activité basée autour de la pêche a germée. Dans un premier temps le projet d’un Village Pêche Vacances avec ma compagne était presque sur pieds à la fin de ma formation BPJEPS. Mais les événements électoraux de l’époque en ont décidé autrement.
Alors je me lançais corps et ÂME brevet en poche dans un métier inconnu et marginal…
Mes démarches près des fabricants distributeurs ont étaient bénéfiques. Franck Courtillet directeur Co chez Garbolino à l’époque, l’entreprise familiale Delalande, Svendsen Sport avec Farnçois Grandidier m’ont fait confiance et m’ont fourni l’intégralité du matériel pour faire fonctionner mon activité. Merci messieurs c’est un souvenir inoubliable que de m’avoir épaulé et fait confiance… Quelques temps après un dernier partenaire et pas des moindres est venu renforcer mon activité, Navicom avec Christophe Soares.
Aujourd’hui ce genre d’action ne se fait plus ou que très rarement car le nombre de guides n’a cesser de croître et les demandes de sponsoring en tout genre affluent.

Bon ! Ok pour le matos, le bateau je l’ai, il est à moi, mais il faut les clients ?????
C’est là que rien ne va plus !!!!
Réaliser un chiffre d’affaire et sortir suffisamment afin d’obtenir de quoi vivre, Aille ! Ce n’est pas simple !
J’ai alors démarché les centres de loisirs locaux avec lesquels l’activité pêche s’est développée, d’ailleurs heureusement qu’ils sont toujours là aujourd’hui. Ne rêvons pas, vivre uniquement du guidage en eau douce en France est un peu utopique…
Petit à petit j’ai réussi à construire une clientèle aussi bien en animation dans les centres qu’en guidage…
Une rencontre qui a renforcé les guidages et celle avec Arnaud Brière sur le salon de Clermont Ferrand fit que l’Irlande s’offrait à moi. Arnaud me proposait de guider au Club Esox qu’il venait de reprendre… Allez, action ! Une corde de plus à mon arc…
Garbolino me demandait de développer des cannes en collaboration avec l’ingénieur développement Gérôme Missègue, je peux vous dire que c’est très intéressant de travailler dans ce domaine et voir de près comment ces cannes sont élaborées, un élément de plus non négligeable quand on est guide.
Aujourd’hui après quelques rebondissements, je suis épaulé par Navicom et Rapala France, qui me rendent la vie plus facile pour avancer dans ce job.

J’ai également fait quelques concours carnassiers, les premiers avec Jean-Yves Dubosson lors du Challenge Interdépartemental, c’est là que nous avons rencontré Laurent Poulain, Franck Rossman, Fred Charrais et Ben Ampaud, Alain Marragout et bien d’autres, puis, l’AFCPL où les soirées étaient mémorables avec Samir et tous les potes….
Pour la mer, là je dois ma rencontre avec mon pote Denis Proteau (Concepteur et fabricant des bateau Profil à Marennes) à Delalande qui voulait rentrer dans le circuit du Labrax. La mer c’est une passion, j’adore les grands espaces mais je ne guide pas en mer, là je pêche, il y a tellement de bons guides qui connaissent parfaitement leur job…
Je vais vous passer plein de détails sur les années passées car ce n’est plus un extrait que je vais écrire mais un roman.



ET LA PÊCHE DANS TOUT CA !

Et bien tout évolue ou tout dégringole…
Depuis que je pêche j’ai constaté une évolution non négligeable du matériel comme dans tous les domaines d’ailleurs, en revanche les mentalités n’évoluent que trop lentement.
Au jour d’aujourd’hui le milieu aquatique est attaqué de toutes parts, il est très fragile comme vous le savez, des déchets impunément laissés sur les rives n’arrangent rien, et je ne vous dis pas dans la couche d’eau… Certains arbres immergés sont décorés de sacs plastiques, Magnifique !…
Alors que s’installent des pêcheurs professionnels sur un milieu qui n’est pas si sain que ça. Je constate que les acheteurs qui mangent ces poissons ne visitent pas les fonds aquatiques touchés par la pollution. De gros efforts sont faits pour l’assainissement avec les stations d’épuration et tant mieux mais toute cette chimie humaine (médicaments entre autre) qui repartent dans les eaux de nos rivières sont ils bénéfiques à ce milieu. Ils sont costauds nos poissons, ils résistent à beaucoup d’attaques…D’un côté on prône le prélèvement raisonné et de l’autre on prélève sans trop de raisonnement...

Stop ! LA PÊCHE bon dieu !

Mes guidages vont bon train, je m’y amuse toujours autant même si quelquefois la réussite n’est pas là…
Beaucoup de brocs, mais en Touraine l’année 2012 leur a été fatale, ils se sont fait prélever sans compter et aujourd’hui, la pêche de ce poisson se fait plus difficile mais il y en a toujours un peu, dernièrement quelques beau spécimens ont fait plaisir à mes pêcheurs. Le sandre revient bien en Loire et un peu en Vienne, beaucoup de petits… Il ne fallait pas le dire ! Ha oui c’est vrai qu’aujourd’hui il faut tout cacher car dès que l’on sait que c’est là où là que l’on a pris un poisson, c’est fini, les gars vont tout ratisser. Depuis que je suis môme j’entends ça, mais c’est vrai que lors de premiers guidages, j’étais vulnérable et j’emmenais les pêcheurs sur mes meilleurs spots (Normal). C’est ensuite que j’ai compris qu’ils se payaient une journée de repérage de postes et non de découverte de techniques… Et puis les photos maintenant sont décryptées au peigne fin afin de savoir exactement où le poisson a été pêché…
Je vous rassure je ne masque pas grand chose, je m’en fiche et si j’entends pleurer après qu’il n’y a grand chose dans le quartier ou que les silures ont tout bouffé ! Bof ! Ce n’est pas grave, je ne relève même plus, que puis-je y faire à part faire passer un message de courtoisie (Attention ! fallait pas !!!)…

Mes pêches favorites !
Hé bien, parmi toutes les techniques de pêche, je suis un fan de la pêche aux leurres de surface…
Au début de mon activité c’était la technique la plus utilisée en guidage, maintenant, je me penche plus sur la pêche en Texan et Big Bait, je pense que les milieux où je pratique s’y prêtent aussi …

D’année en année je vois les rivières se transformer avec l’arrivée de nouvelles espèces d’algues (jussies, égéria …), de coquillages (corbicules)… Les poissons arrivent à s’acclimater malgré tout, donc acclimatons nous aussi et la pêche sera plus simple…
Mais plus vous serez au bord de l’eau et plus aurez de connaissances à mettre en exergue. Derrière son PC, on visionne et on rêve mais on n’exerce pas … Quelque chose qui a beaucoup évolué c’est l’image, voir la vidéo. Un contexte de pêche un peu différent pour ceux qui n’ont pas réellement le temps d’aller à la pêche aussi souvent qu’ils le souhaiteraient.

Pour ma part sachez que je m’octroie toujours du temps pour aller à la pêche et c’est important car lors de mes guidages je ne pêche que très peu voir pas du tout.
Lors de la période hivernale lorsque les guidages ralentissent un peu, je possède des journées entières pour aller pêcher, que du bonheur…
Les capots ? Je connais, même si cela me rend triste, et bien je me remets en cause avec acharnement afin de trouver la pêche.
A la pêche les raisons sont très souvent : Pourquoi ? Comment ? Trop de vent ! Trop d’eau ! Trop de courant ! Vent du Nord et tatatata…
Allons à la pêche afin d’observer et de comprendre…

Les salons pêche me permettent de rencontrer la plupart de vous et c’est là que de riches échanges se font. Et c’est aussi là que nous refaisons le monde de la pêche… Hé hé !!
J’officie aussi sur la partie animation en salon qui est un job un peu à part mais je m’y amuse vraiment…

Je dois vous dire aussi que j’interviens en centre de formation professionnelle (BPJEPS Pêche) sur mon retour d’expérience métier et la pêche des carnassiers. Je rencontre chaque année des nouvelles têtes, nous échangeons et j’essaie d’être le plus ouvert possible car je ne veux pas les leurrer en les faisant rêver que ce métier est le meilleur…
Néanmoins, je l’ai choisi, et même si je ne me fais pas des « Golden Glaouies » j’ai une qualité de vie qui ne s’achète pas …

Je n’ai peut-être pas répondu à toutes vos questions ? Pas assez parler pêche ?
Mais là je dois aller à la pêche.

A bientôt les amis…
Fred

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Pierrot



Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 890
Localisation: Perpignan
Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2014 ]

MessagePosté le: Jeu Nov 20, 2014 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors ça c'est de la présentation, ou je ne m'y connais pas !!! yep

Salut à toi Fred ! Wink
Chers ami(e)s à vos questions, le quizz est ouvert ! yep
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hieire



Inscrit le: 09 Juil 2005
Messages: 2022

Groupes d'utilisateurs: Aucun

MessagePosté le: Ven Nov 21, 2014 8:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

effectivement très belle présentation .

2 questions :

1/ tu soulignes les "difficultés"de vivre du guidage sur l'hexagone , cela est il lié à la mentalité des pécheurs français ou à la quasi désertification en carnassiers de nos cours d'eaux ?

2/ tu guides également en Irlande .
Je pêche en Irlande depuis 1978 .. et il me semble que sur ces 5 dernières années les résultats se sont très nettement dégradés sur certains secteurs ( Erne, Shanon notamment ) , à tel point que j'ai renoncé à mes séjours irlandais pour me tourner vers la Suède .

Penses tu que cette situation soit liée à: une dégradation des milieux, une surpêche, phénomène météo ?????
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nanard07



Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 1218
Localisation: Ardèche du sud
Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2014 ]

MessagePosté le: Ven Nov 21, 2014 12:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Personnellement j'associe de manière évidente loisir et pêche. Ma question dénuée de toute arrière pensée Wink est donc la suivante...
Comment fais tu pour ne pas avoir l'impression d'être "toujours au boulot"même quand tu pêches dans le strict cadre de tes loisirs ? la différence est elle facile à appréhender ? merci Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fred B



Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 31
Localisation: Touraine
Groupes d'utilisateurs: Aucun

MessagePosté le: Sam Nov 22, 2014 9:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Yep,
Hiere :
Les deux sont un peu liés désertification et mentalité française, j'y vais un peu fort du coup, hé hé... Non je pense qu'en France prendre (payer)un guide sur notre territoire n'est pas franchement dans les gênes. Regardes autour de toi le nombre de pêcheurs que tu connais ! Est-ce qu'il prennent un guide dans une autre région que la leur à part en mer, c'est pourquoi à bord de mon bateau, j'ai plus souvent des non pêcheurs désireux d'apprendre ou des étrangers... En revanche à l'étranger, oui là c'est beaucoup plus.... Et du poisson ? Il y a encore de quoi jouer même si les pollutions ont un impact plus important que les prélèvements...
Ce qui me permet de rebondir sur les guidages irlandais qui me ravissent pleinement.
Deux choses :
*Toi qui as vécu les années folles irlandaises et bien compares les à celles du sandre en Espagne. J'ai un ami qui allait en Espagne pour le sandre et le voilà maintenant en Hollande. Le braconnage intense dans les années 90, revente des filets comme le brochet en Irlande ou à l'époque dans les séjours vendus on écrivait, congélateur fourni.
*Deuxième choses :
Depuis 3/4 ans nous avons un décalage des saisons qui n'arrange rien aux périodes de pêche fastes habituellement. De la neige et du grand froid fin avril, début mai, grand beau temps en octobre avec des eaux chaudes comme en août.... Mais une chose est sûre, je n'ai pas les statistiques sous les yeux car un carnet est tenu depuis plus de dix ans avec les tailles et le nombre pris chaque semaine et nous ne sommes pas en baisse, en revanche les semaines sont plus irrégulières. Il y a des semaines où ça cartonne méchant et d'autres où tu cherches la pêche...

Nanard07 :
Et bien tu as répondu à la question tout en la posant, la pêche est un loisir, donc travailler dans le loisir est un réel plaisir. Quand l'activité tourne et que je suis tous les jours à l'usine (sur l'eau) et dans mon bureau (mon bateau), je pense qu'il y a pire comme job. Les échanges sont supers riches avec les gens qui viennent. Vivre au rythme des saisons c'est pas top ça... Les seules contraintes sont celles d'ordre administratives comme dans toutes entreprises mais je te rassure, en ce qui concerne la pêche, je m'amuse toujours autant, que ce soit avec les enfants à gratter les goujons ou pêcher la carpe ou à bord du bateau avec des adultes ou seul sur mon Float...
Tant que je suis en forme, rien ne peut altérer ce plaisir...
@bientôt les amis...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Nico 49
Site Admin


Inscrit le: 05 Déc 2008
Messages: 1741
Localisation: Maine-et-Loire (Nord Anjou)
Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2014 ]
[ Adhérent 2015 ]
[ Membre du Bureau ]

MessagePosté le: Sam Nov 22, 2014 10:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A mon tour !

Comme déjà dit : belle présentation Cool

Tu t'es lancé dans l'aventure il y a 10 ans.... As-tu eu une période de gros doutes, et ; si tu devais le refaire aujourd'hui, le referais-tu ? (vu que tu dis que les conditions ne sont plus tout à fait les mêmes... de plus en plus de candidats, des marques qui ne peuvent répondre à toute les demandes, la technicité des pêcheurs etc etc.....)
D'après toi, quel pourcentage de guides, environ, suit l'aventure, disons 5 ans après le diplôme BPJEPS (y compris ceux qui panachent cette activité avec autre chose) ?
_________________
La France, haut lieu de la pêche ?
Réalisable !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
RCA



Inscrit le: 30 Jan 2005
Messages: 10507

Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2015 ]

MessagePosté le: Dim Nov 23, 2014 1:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Fred (même si on ne se connait que virtuellement).

Très belle présentation en effet, un régal Very Happy

J'ai failli moi même, il y a 10 ou 15 ans, tout laisser tomber (mon boulot de cadre dans une grande entreprise) pour passer mon BP JEPS "Pêche" et me consacrer au guidage, avec une seconde activité "pêche", pour arriver à un CA potable (mais comment concilier 2 activités ? c'était une des grosses difficultés). Mon objectif était la Bretagne, région d'origine de ma femme (enfin, mon ex-femme, divorcés depuis), un peu isolée mais avec l'avantage de pouvoir concilier 1ère cat, carnassiers (ha le lac Saint Michel dans les monts d'Arrhée, quel bonheur...) et la mer (qu'il aurait fallu que j'apprenne, à part quelques sorties bars, dorades, orphies... avec mon ex-beau-père pêcheur). J'étais allé assez loin dans le dossier, mis en relation avec une société d'aide au montage de projet, soutenu par mon entreprise, retenu par une bonne école pour le BP JEPS, et puis j'ai renoncé.

Pourquoi ? Pour plusieurs raisons dont principalement celles-ci :
- j'adore la pêche mais je n'ai pas du tout la fibre commerciale, et comme certains m'avaient fait remarquer, j'allais devoir aussi me traîner des boulets, râleurs, mécontents, que j'aurais envie de foutre par dessus bord
Mr. Green
- toutes mes projections de CA ne tenaient pas la route par rapport à mon salaire de cadre dans une grosse boite, et je n'étais pas seul à prendre le risque, j'y entraînais ma femme et nos 3 gosses Rolling Eyes

Alors ma question tournerait autour de : arrives-tu à en vivre ? Comment fais-tu pour t'en sortir (sans indiscrétions, hein Wink ). Ne regrette-tu pas ? (visiblement, non Very Happy ). Bref, d'après-toi, est-il aujourd'hui possible d'être guide de pêche en France et d'en vivre ?

Merci de ta participation en tout cas Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fred B



Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 31
Localisation: Touraine
Groupes d'utilisateurs: Aucun

MessagePosté le: Dim Nov 23, 2014 8:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nico,
Pour être franc Nico, je ne suis plus très objectif aujourd'hui avec ce retour d'expérience de 10ans et je ne sais pas si j'aurais les mêmes facilités matériel pour m'installer aujourd'hui et la même Gnac, même si je suis toujours au taquet...
Des pêcheurs il y en a et il y en aura encore longtemps mais des gens qui désirent prendre une journée de guidage avec un moniteur guide, j'emets quelques doutes... C'est pourquoi je diversifie mes activités....j'ai pu croiser un grand nombre de diplômés qui ne se sont jamais lancés et d'autres qui ont capitulé dans les années suivantes. Je ne dis pas que ce n'est pas possible mais seulement une minorité s'en sort et bien souvent avec des rentrées d'argent complémentaires. Combien de diplômés sortent chaque année depuis une dizaine d'années et combien sont sur le terrain (je parle en France uniquement et en eau douce). Aujourd'hui la concurence est bien établie. Rien de facile mais encore une fois il faut se battre et chaque matin je me fais un coktail avec 3 lettres (NRJ) et hop action...Mais je dois t'avouer que chaque année je ne sais si je vais bosser (conditions climatiques, le pouvoir d'achat etc) ...
RCA
Vos questions sont très proches avec Nico mais je complète. Oui aujourd'hui j'arrive à en vivre sinon je pense que je me serais orienté sur autre chose mais je t'avoue que certains hivers me semblent longs. Comme je l'ai dit en présentation j'exerce plusieurs activités autour de la pêche, j'anime des salons, je réalise des portes ouvertes, je travaille beaucoup beaucoup avec les jeunes, je guide en Irlande et les guidages français se greffent autour. Tu vois par exemple en ce moment l'arrière saison est sympa et je guide presque tous les jours alors que l'an passé j'ai annulé tous les guidages sauf deux d'octobre à janvier (pluies dilluviènes = crues).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Fred B



Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 31
Localisation: Touraine
Groupes d'utilisateurs: Aucun

MessagePosté le: Dim Nov 23, 2014 9:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fred B a écrit:
Nico,
Pour être franc Nico, je ne suis plus très objectif aujourd'hui avec ce retour d'expérience de 10ans et je ne sais pas si j'aurais les mêmes facilités matériel pour m'installer aujourd'hui et la même Gnac, même si je suis toujours au taquet...
Des pêcheurs il y en a et il y en aura encore longtemps mais des gens qui désirent prendre une journée de guidage avec un moniteur guide, j'emets quelques doutes... C'est pourquoi je diversifie mes activités.... J'ai pu croiser un grand nombre de diplômés qui ne se sont jamais lancés et d'autres qui ont capitulé dans les années suivantes. Je ne dis pas que ce n'est pas possible mais seulement une minorité s'en sort et bien souvent avec des rentrées d'argent complémentaires. Combien de diplômés sortent chaque année depuis une dizaine d'années et combien sont sur le terrain (je parle en France uniquement et en eau douce). Aujourd'hui la concurence est bien établie. Rien de facile mais encore une fois il faut se battre et chaque matin je me fais un coktail avec 3 lettres (NRJ) et hop action...Mais je dois t'avouer que chaque année je ne sais pas si je vais bosser (conditions climatiques, le pouvoir d'achat etc) ...
RCA
Vos questions sont très proches avec Nico mais je complète. Oui aujourd'hui j'arrive à en vivre sinon je pense que je me serais orienté sur autre chose mais je t'avoue que certains hivers me semblent longs. Comme je l'ai dit en présentation j'exerce plusieurs activités autour de la pêche, j'anime des salons, je réalise des portes ouvertes, je travaille beaucoup beaucoup avec les jeunes, je guide en Irlande et les guidages français se greffent autour. Tu vois par exemple en ce moment l'arrière saison est sympa et je guide presque tous les jours alors que l'an passé j'ai annulé tous les guidages sauf deux d'octobre à janvier (pluies dilluviènes = crues).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
mismette



Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 7294
Localisation: Vailly sur Aisne, Dpt Aisne
Groupes d'utilisateurs: 
[ Membre du Bureau ]

MessagePosté le: Lun Nov 24, 2014 1:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Fred,

avec le nombre d'heures passé sur l'eau, peux tu "conclure" sur le fait que lorsque ça ne mord pas... c'est de la faute du pêcheur qui n'a pas su trouver le patern ou c'est réellement un état de "pause" des carnassiers? (bien sûr dans des lieux ou il y a des carnassiers car la non présence du poisson est fortement corrélée à sa non prise!!)
_________________
Minnnnnnnnnnnnn dudddddddddddddd!!!!!!!!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nanard07



Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 1218
Localisation: Ardèche du sud
Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2014 ]

MessagePosté le: Lun Nov 24, 2014 8:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sur un échantillon de clients lambda, les envies et souhaits les plus fréquemment émis par ces derniers tournent t'ils plutôt autour de l’apprentissage et le perfectionnement d'une technique,
ou se retrouver immédiatement sur une zone où l'on tape régulièrement du poisson, ou bien autre chose...?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fred B



Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 31
Localisation: Touraine
Groupes d'utilisateurs: Aucun

MessagePosté le: Lun Nov 24, 2014 9:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Mismette,
Quand ça ne mord pas nous pouvons tout supposer des tonnes d'excuses tombent (le vent, le froid, la chaleur, ils ont trop mangés, il n'y en a plus, etc.. Je pense que tout est valable dans certaines conditions mais lorsque l'on part la fleur au fusil en connaissant parfaitement les lieux et en sachant que la lune est soit-disant bonnes et les conditions climatologiques sont là, enfin quand tout est réuni et que l'on ne fait rien, quelle explication donner ??? Franchement, je ne sais pas, sinon je ne serais jamais capot et ça m'arrive encore. Je me dis que j'ai omis une technique qui aurait pu répondre mais c'est trop tard.... Les poissons sont bien là donc je me dis que j'ai mal pêché et que ça ira mieux la prochaine fois...
Nanardo7 : Dans les demandes tout ce que tu cites existe, la majorité reste dans la découverte de la pêche aux leurres en général. Après intervient le perfectionnement sur une technique et un poisson en particulier. Après c'est très diversifié, savoir utiliser un sondeur, découvrir une technique particulière (Texan par exemple ou verticale...). Et puis certains s'offrent une journée afin de récupérer des nouveaux spots ! hé hé...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Nico 49
Site Admin


Inscrit le: 05 Déc 2008
Messages: 1741
Localisation: Maine-et-Loire (Nord Anjou)
Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2014 ]
[ Adhérent 2015 ]
[ Membre du Bureau ]

MessagePosté le: Mar Nov 25, 2014 5:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques questions portant sur la rivière, en me basant sur un de nos guidages Wink :

- qu'en est-il de la jussie ces 3 ou 4 dernières années, as-t'elle gagné du terrain ?
- la population de black était faible, s'est-elle développée, ou est-ce pareil ?
- tu m'avait montrée 2 ou 3 koÏ..... sont-elles toujours là ?
_________________
La France, haut lieu de la pêche ?
Réalisable !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
nanard07



Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 1218
Localisation: Ardèche du sud
Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2014 ]

MessagePosté le: Mar Nov 25, 2014 6:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quel est le prix en moyenne d'un guidage standart sur une journée ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Carnavenir Index du Forum -> Quiz du Spécialiste Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Forum de l'association Carnavenir - Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloquées: 112585