Partenaires
Affichez votre bannière ici



 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs  AlbumAlbum   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Communique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Carnavenir Index du Forum -> Environnement
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Joss83



Inscrit le: 27 Aoû 2006
Messages: 605
Localisation: Var, lac de St Cassien
Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2014 ]

MessagePosté le: Mer Aoû 10, 2016 4:00 pm    Sujet du message: Communique Répondre en citant

Je vous fais part du communiqué de presse que j'ai reçu aujourd'hui Very Happy Very Happy Very Happy
Citation:
Communiqué de presse envoyé le 05/08/2016

Silure : 1 ; Anti-silure : 0
En Tarn-et-Garonne, la Fédération de Pêche a réussi a faire casser l’Arrêté Préfectoral prévoyant la capture, la destruction et la remise à des pêcheurs professionnels pour valorisation commerciale des silures présents dans le canal de transfert de la passe à poissons de l’usine hydroélectrique de Golfech vient d’être casser par décision de justice suite à la demande la Fédération de Pêche de Tarn-et-Garonne.

Tout part de l’effondrement des populations de migrateurs
Aux abords de l’usine hydroélectrique de Golfech, le silure est accusé d’impacter les populations de migrateurs, notamment les stocks de la Grand Alose. Les quelques migrateurs (saumons, aloses,…) ayant survécu à une pêche intensive dans l’estuaire de la Gironde doivent franchir l’usine hydroélectrique de Golfech par un ascenseur à poissons et un petit canal de transfert. Celui-ci mesure 2m de large sur 2m de fond à un endroit où la Garonne à un débit moyen de 400 M3 par seconde.

Le silure devient le bouc émissaire
En 2013, sous la pression de la DREAL Aquitaine (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) et de lobbies représentants des intérêts privés, un Arrêté Préfectoral est pris pour pêcher les silures dans ce canal de transfert, pour les détruire ou les confier à des pêcheurs professionnels. « Oui, les silures présents aux abords de ce goulot d’étranglement peuvent croquer quelques migrateurs, mais de là à les accuser de la baisse des stocks de Grande Alose alors que celle-ci a été sur-pêchée dans l’estuaire, il fallait oser » commente Claude DEJEAN, président de la Fédération de Pêche de Tarn-et-Garonne.

3 points non-réglementaires
Pour la FDAAPPMA82, L’Arrêté pris était discutable sur 3 points :
Aucune étude ne démontre un lien significatif entre la diminution de populations de migrateurs et la présence du silure. Plusieurs études récentes sur d’autres cours d’eau prouvent même qu’il n’y a pas de lien de cause à effet.
Le silure n’est pas classé comme nuisible et est protégé par la convention de Berne. Lors d’une pêche de gestion, il ne peut pas être mis à mort de manière intentionnelle.
Lors d’une pêche de gestion, tous les poissons morts devraient revenir de droit au détenteur du droit de pêche, c’est-à-dire la Fédération de Pêche de Tarn-et-Garonne qui loue les droits de pêche à l’Etat.

3 ans de procédure pour faire appliquer la loi
La Fédération de Pêche ne peut que remettre en cause l’Arrêté Préfectoral en 2013, en énonçant les 3 points précédents. Elle obtient gain de cause mi-2016, après 3 années de procédures. Cette décision de justice vient également fermer la porte entre-ouverte aux pêcheurs professionnels qui auraient pu conquérir un nouveau territoire de pêche où ils ne sont pas présents en valorisant le silure à des fins commerciales, avec les répercutions connues sur les autres populations de poissons.
« Dans cette affaire, notre rôle était simplement de faire appliquer la loi de manière objective en se montrant gestionnaire. Il n’y a eu aucune subjectivité dans cette histoire. Nous devions protéger le silure d’un délit de sale gueule et des intérêts de lobbies privés. Malheureusement, cela a jeté un froid avec les services de l’Etat, mais nous savons que le temps permettra de comprendre notre position et nous espérons que les relations iront en s’améliorant » explique Claude DEJEAN, Président de la Fédération de Pêche de Tarn-et-Garonne.

Au niveau national, l’innocence du silure commence à être admise
Début 2016, la FNPF a rassemblée les salariés les plus pointus des différentes fédérations départementales pour faire le point sur l’état de connaissance du silure et sur la valorisation de sa pêche. La FDAAPPMA82 était présente via son directeur général, Guillaume PAULY.
De récentes études affirment que le silure n’a pas d’impact significatif sur les autres populations de poissons. En d’autres mots, il possède sa niche alimentaire et ne dérange pas les autres. Les phénomènes observés aux abords des passes à poissons sont plutôt à mettre sur le compte de la configuration de ces ouvrages.
Entre autres, la dernière étude parue sur le Silure, réalisée par la FDAAPPMA 69 d’après les données de pêche de Jean Claude Tanzilli, produites sur 3 décennies de pêche, fournissent un éclairage très attendu sur la gestion de l’espèce : la régulation du silure semble se faire au niveau intraspécifique. Ce sont les grands silures (>170 cm) qui contrôlent l’abondance de la population en exerçant un cannibalisme important (les classes de taille vulnérables correspondant surtout aux sujets entre 50 et 110 cm). Autrement dit, si nous voulions contenir les effectifs de cette espèce, il faudrait surtout protéger les cohortes de grands silures. Voilà un argument de taille que les gestionnaires présenteront dorénavant de façon étayée aux détracteurs du silure… sans compter que les espèces les plus fréquentes dans les contenus stomacaux de cette étude s’avèrent être les véritables espèces invasives (écrevisses, corbicules, poissons-chats).
Enfin, la Fédération Départementale de Tarn-et-Garonne, outre le récent volet législatif, valorise la pêche du silure, aussi bien de manière touristique via la mise en avant d’un cheptel exceptionnel de spécimens de plus de 2,2m, que via la promotion de cette pêche sensationnelle au niveau départemental. « Le silure possède un ratio capturabilité / combatitivité impressionnant. C’est sans nul doute une pêche d’avenir à fortes sensations d’un poisson qui a toute sa place dans notre écosystème aquatique » explique Guillaume PAULY, directeur général de la Fédération de pêche de Tarn-et-Garonne.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nesta



Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1685
Localisation: Toulouse
Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2014 ]

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2016 3:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais, trois ans...
Le plus dur, ce sera de faire respecter la règle.
Certains ont pris l'habitude de jouer du couteau avec le ventre des silures.
_________________
Si vous pensez qu'apprendre coûte cher, essayez l'ignorance.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Pierrot



Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 890
Localisation: Perpignan
Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2014 ]

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2016 8:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

N'empêche que c'est tout de même une vraie bonne nouvelle !!! yep
Qu'il y ait des cons d'éventreurs et que les choses mettent longtemps à se mettre en place, oui ! Mais...
Mais c'est une nouvelle dans la droite lignée de Carnavenir, on avance... A petits pas, certes, mais ça avance Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nesta



Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1685
Localisation: Toulouse
Groupes d'utilisateurs: 
[ Adhérent 2014 ]

MessagePosté le: Lun Aoû 15, 2016 9:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, une trés bonne nouvelle qui pourrait faire jurisprudence.
Mais comme quoi, ça sert pas qu'à faire chier les FD !
_________________
Si vous pensez qu'apprendre coûte cher, essayez l'ignorance.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Carnavenir Index du Forum -> Environnement Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Forum de l'association Carnavenir - Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloquées: 112490